Une tragédie familiale

Le Guide des champignons d'Eyssartier et Roux pèse 1,3 kg et compte 1120 pages. A moins d'avoir
une musette au fond renforcé, ce n'est pas un livre à emporter en forêt. Je l'ai donc posé sur ma table de chevet et au
réveil, j'en feuillette quelques pages au hasard avant d'entamer ma dure journée de retraité.
Ce matin, je tombe sur la page 914
où j'apprends cette bien triste nouvelle : « Les
Coprinus se séparent après plus de deux cent ans
de vie commune ». lire la suite

POURQUOI UN RÈGNE POUR LES CHAMPIGNONS ?

Rappelez-vous votre 5ème au collège, dans les années 1950, 60 ou même 70. Les champignons en ces temps lointains faisaient partie des Cryptogames, joyeux fourre-tout où l'on entassait avec ceux-ci, les fougères, mousses, algues et même, pour faire bonne mesure, les lichens, pourtant constitués par l'association d'une algue et d'un champignon. Lire la suite